dimanche 21 octobre 2018

Les fils du destin de Chris Red

Synopsis : L’équilibre de l’Univers est en péril. Sur la planète Kokeran, les Karmenytes viennent de révéler une prophétie mystérieuse. Kelmozar, le plus ancien des Gardiens, comprend que l’un des leurs doit quitter la forêt de Karmenyta. S’il ne retrouve pas l’Élue, le souffle de la Vie pourrait s’éteindre. Vite. Il doit convoquer le Conseil des Sages et découvrir quel est le Gardien désigné par les Tisseuses du Destin.
En parallèle, sur Terra IV, Leonida Butrika, une inspectrice démise de ses fonctions, mène une enquête sur la mystérieuse disparition d’enfants. Son investigation va la forcer à quitter son cocon et à voyager vers Animotopia pour prendre en filature son principal suspect. Téméraire, elle ignore pourtant tout de la nature profonde de son ennemi… peu commun.

Thriller de science-fiction - 394 pages - Editions Autoédité (2017)

Les partenariats ne sont pas souvent représentés sur le blog, mon abyssale pile à lire retient d'une poigne de fer mes envies en la matière. Mais comme toute règle (même s'il ne s'agit pas d'une règle mais plutôt d'une tentative de garder le contrôle) elle a son exception, et celle-ci s'appelle Chris Red ^_^
Il y a un peu plus de 3 ans, j'avais découvert son premier roman Une Ère Nouvelle, puis l'une de ses nouvelles dans l'anthologie Le Vampire des Origines, Livre II, de Collectif. Voici maintenant Les fils du destin, que l'auteur a eu la gentillesse de m'inviter à découvrir, un grand merci à lui 😊

Je ne vous dévoilerai rien de l'histoire, ce serait trop dommage ! D'autant que ce roman détient une grande part de suspense qui se doit de rester entier, comme tout bon thriller de science-fiction qui se respecte. Et si j'insiste sur cette catégorisation, c'est que c'est pour moi le grand atout de cette nouvelle histoire : son intrigue et les péripéties de l'inspectrice qui est en charge d'élucider cette sombre affaire.
Une générosité de moyens (prophétie énigmatique, bestiaire et mondes étonnants, sauts temporels, bagarres énergiques...) qui se combinent efficacement à des personnages dont le sort et les liens qui les unissent nous importent, voilà qui démarre bien ^_^
Les mères souffrent. Les enfants voient le jour.
Les mondes agonisent. La lumière s’essouffle.
Les mères pleurent. Les enfants voient la nuit.
Les mondes tremblent. Les ténèbres montent.
Semblable de tous. L’élue est rejetée.
Gardien du destin. Ta prison te rappelle.
Différente de tous. L’élue poursuit la vérité.
Gardien du destin. La vérité t’échappe.
Elle et lui. Ou plus rien ne sera.
Le scénario garde le cap et ne dévie à aucun moment de son but ultime. Jamais en reste d'action pour nous embarquer dans une course contre la montre dont l'avenir de l'humanité (thème toujours aussi cher à Chris Red) pourrait bien dépendre, les embûches et difficultés rencontrées par les héros ajoutent un rythme trépidant très appréciable, nous poussant à vouloir connaître le fin mot de l'histoire.

Je savais déjà que Chris Red pouvait me surprendre, et qu'il n'avait pas qu'une seule corde à son arc. Il montre avec ce roman une nouvelle facette de son écriture, en ajoutant une tension narrative et une bonne dose d'action à un univers déjà prometteur depuis le début de sa carrière.
Si en vouloir encore davantage est un signe, alors je crois que nous sommes d'accord pour dire que Chris Red a encore de bons livres devant lui, comme le présage de bien belle manière la dernière ligne de ce tome 1 de l'univers Karmenyta :
“Le véritable secret de Karmenyta attend d’être dévoilé.”
SFFF 2/3 - 2 Point

6 commentaires:

  1. Une chronique avec laquelle je suis plus que d'accord ! J'ai adoré ce livre, comme l'ensemble des livres de Chris Red d'ailleurs. Je suis vraiment ravie de voir que toi aussi, tu as passé un super moment :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! Chris Red est un auteur que je suis heureuse de remettre à l'honneur sur le blog, et je lui souhaite le meilleur pour la suite de sa carrière ! Je suis certaine qu'il a encore de bonnes histoires à nous faire partager ;-)

      Supprimer
  2. Inconnu au bataillon. Le nom me fait penser à un sportif (boxeur???) :p
    Mais assurément rien à voir.

    Bon maintenant que je sais qu'il y a un Chris Red auteur, il y aura peut-être un jour où je m'y intéresserai (sans garantie vue ma monstrueuse PAL et les vagues de tentations de tout bord :p)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien à voir, en effet ! Maintenant, tu connais Chris Red l'auteur ;-) C'est quelqu'un d'une très grande gentillesse, qui délivre toujours des messages de tolérance, et affirme un grand sens des valeurs humaines dans tous ses romans.

      Je te comprends ! La gestion de nos gigantesques piles à lire oblige à un peu de rigueur de temps en temps, mais c'est si difficile parfois ^_^ Merci à toi :)

      Supprimer