lundi 1 mai 2017

Féelure de Silène Edgar

Synopsis : Le jour, Gwen est une personne tout ce qu’il y a de plus ordinaire : elle a un emploi précaire à la bibliothèque de la ville, un mari aimant et deux beaux enfants. Mais chaque nuit, elle est fée et travaille à la BAKF, la Brigade anti-kidnapping de fées. Et justement, de récentes disparitions leur donnent du fil à retordre... Avec son coéquipier et ami Arthur, elle va vite découvrir que cette nouvelle affaire pourrait être plus sensible que prévu. Pourtant, si dangereuse que soit cette nouvelle enquête, ce n’est qu’une épine parmi d’autres dans le pied de Gwen. Car au prochain solstice, elle va devoir faire un choix : rester humaine avec son mari et ses enfants, ou abandonner son ancienne existence et devenir fée pour toujours aux côtés d'Arthur...

Fantastique - 88 pages - Editions Bragelonne (2014)

Avis : Ma virée dans les territoires FÉEriques continue, et aujourd'hui je viens vous parler d'une novella bien sympathique, débusquée dans le sillage de poussière de FÉE de ma petite Stelphique.

Il n'est pas toujours nécessaire de partir très loin pour rencontrer des FÉES... 
Une bonne nuit de sommeil peut faire l'affaire, pour peu que comme Gwen, vous ayez été recrutée par la BAKF, Brigade anti-kidnapping de FÉES !
Gwen, est une mère de famille comme les autres... enfin non, pas tout à fait ! Depuis le dernier solstice d'hiver, c'est aussi une demie ! Dès qu'elle s'endort, ses rêves la transforment en FÉE, et enquêteuse de surcroît.
Humaine le jour, et FÉE la nuit, vous admettrez que la vie d'une demie doit être bien remplie !!!
Seulement voilà, cet état ne durera pas éternellement, elle va devoir faire un choix irrévocable d'ici le prochain solstice d'hiver :
Soit rester humaine et quitter définitivement la magie du monde FÉErique, ainsi que son coéquipier et ami FÉ Arthur avec qui elle partage de fiefFÉEs aventures !
Ou bien devenir FÉE à part entière, en abandonnant son existence humaine avec enfants et mari, pour toujours ! 

Cette lecture fût un pur moment de légèreté !
Silène Edgar a trufFÉE cette petite histoire de jeu de mots et d'expressions qui nous font sourire à répétition, sa plume est FÉEconde de petites trouvailles !
Idéale le temps d'une pause-caFÉE, on se surprend même à regretter qu'elle ne soit pas plus étofFÉE car l'idée de cette double-vie humaine / FÉErique est plutôt FÉEstive ;-)
Vous apprendrez que n'est pas forcément FÉE qui veut, mais que si vous êtes FÉErue de FÉErie, cela pourrait bien interFÉErer en votre faveur ^_^ 
Vous découvrirez aussi que le statut n’est pas réservé qu'au sexe FÉEminin. Et qu'elles sont toutes diFÉErentes, certaines pouvant être de vraies FÉElones, et d'autres assez FÉEroces.

Certes, cette orgueilleuse de Titania a fait tout un pataquès autour de son union avec Obéron, décrétant qu'ils étaient roi et reine du Petit Peuple, mais dans les faits, ce ne sont que deux vieux emmerdeurs qui passent leur temps à se faire des crasses. Sans ce fé devenu dramaturge, personne ne les connaîtrait chez les humains.

J'ai bien envie de FÉEdérer autour de cette novella toutes les FÉES qui s'ignorent encore, simplement parce que leurs rêves s'évaporent au réveil, où qu'elles se croient un peu trop FÉElées de FÉErie ! Ne soyez plus FÉEbriles devant vos contes préFÉErés, mais laissez-vous ébourifFÉE sans complexe ! 

Sans être FÉEnoménale, cette petite histoire offre une bonne boufFÉE de rêves, et fait triomFÉE les amoureux de FÉErie qui se reconnaîtront en la lisant :)

*Toute faute d'orthographe éventuelle, ou simple manquement aux règles de conjugaison ne sont qu'interFÉErences purement et FÉEriquement involontaires ! 😇