dimanche 23 octobre 2016

La momie d'Anne Rice



Synopsis : Le pharaon Ramsès ressuscité dans l'Angleterre de 1914, voilà la folle histoire que nous propose Anne Rice ! L'absorption d'un élixir l'ayant rendu immortel, Ramsès - rebaptisé Docteur Ramsey pour plus de discrétion - découvre le monde moderne. Mais le souvenir de la belle Cléopâtre le hante. Revenue à la vie à son tour, celle-ci va se révéler bien plus dangereuse que ne le dit la légende...


Fantastique – 443 pages – Editions Plon (2014)


Avis : Ouvrir un roman d'Anne Rice est toujours un plaisir anticipé pour moi ! J'ai adoré sa Saga des sorcières, ainsi que les 2 premiers tomes de ses Chroniques des vampires, les 9 restants étant bien au chaud dans ma PAL (eh oui, quand on aime on ne compte pas ^^).

A l'occasion du Challenge Automne Pharaonique 2016, ce one-shot de l'auteure s'est rapidement imposé, tant j'était curieuse et intriguée à l'idée de découvrir quelles facettes du célèbre Ramsès Madame Rice allait me présenter. Et puis je l'avoue, la piste C. Jacq ne me faisait pas vraiment fantasmer... Bon, voilà, c'est dit :D

Ce roman n'a pas le pouvoir envoûtant des titres que j'ai cités plus haut, il faut bien le reconnaître ! Mais malgré que l'on ne puisse comparer Ramsès au Prince Lestat, j'y ai retrouvé la "patte" Rice à de nombreuses reprises.
En effet, le thème de l'immortalité (cher à l'auteure) est encore au centre de cette histoire. Mais ici, ne vous imaginez pas un Ramsès pourvu de canines, ce serait un peu trop cliché pour du Rice vous ne croyez pas ?  C'est un Ramsès devenu immortel grâce à un élixir, qui se voit traverser les siècles sans prendre une seule ride !
Bon, je vous l'accorde, l'idée n'est pas follement originale, mais sous la plume d'Anne Rice la banalité n'a pas sa place ! Elle n'a pas son pareil pour vous plonger dans une ambiance toute particulière, où l'angoisse monte sans que l'action y soit forcément pour quelque chose.

Ainsi, quand un mystérieux tombeau est découvert en ce début de XXe siècle au sud du Caire par un égyptologue anglais, doté d'une porte recouverte de hiéroglyphes assez dissuasifs...  :
« Détrousseurs des morts, éloignez-vous de cette tombe si vous ne voulez pas en réveiller l’occupant, car sa colère ne pourra être contenue. Ramsès le Damné est mon nom. Jadis Ramsès le Grand de la Haute et de la Basse-Égypte ; vainqueur des Hittites, bâtisseur des temples ; bien-aimé du peuple ; et gardien immortel des rois et reines d’Égypte à travers les siècles. En cette année de la mort de la grande reine Cléopâtre, alors que l’Égypte devient province romaine, je m’abandonne aux ténèbres éternelles ; prenez garde, vous qui permettrez aux rayons du soleil de franchir cette porte…»
on s'imagine déjà voir une terrible malédiction s'abattre sur les imprudents (je ne sais pas vous, mais moi j'aurais déjà pris les jambes à mon cou, juste après avoir enseveli cette porte sous une dalle de béton armé ^_^  Mais voilà, il faut bien que d'autres prennent des risques insensés pour faire avancer l'histoire !).
Et justement, l'histoire avec un grand H pourrait bien en prendre un sacré coup après une telle découverte ! Un Ramsès endormi depuis des siècles, mais ayant refait surface à un moment clé de l'histoire de l’Égypte, pour se rendormir de nouveau ; voilà bien de quoi faire halluciner bon nombre de spécialistes !

La première partie de l'histoire est incontestablement celle que j'ai préférée ! Le mystère planant autour de la momie, son retour en Angleterre, et la fascination teintée de terreur qu'elle inspire exposée dans le salon londonien de l'égyptologue retrouvé mort dans le tombeau juste après sa découverte. Tout est la pour faire monter la tension ; des yeux qui semblent vous fixer, un soupir ou le bruissement d'un tissu..., est-ce une bandelette de la momie qui a glissé ?
Julie, héritière de ce trésor, elle aussi passionnée par l’Égypte, va tenter de savoir qui peut bien se cacher derrière cet être étrange. Pourquoi se sent-elle irrésistiblement attirée par cette relique ? Son père serait-il mort à cause d'une malédiction ? Le journal qu'il tenait jusqu'à son dernier soupir recèle peut-être la clé de l'énigme. Est-ce véritablement Ramsès le Maudit qui repose dans son salon en attendant d'être confié au musée ? Mais quel rapport avec ce buste de Cléopâtre trouvé juste à côté, les époques étant bien trop éloignées ? 

Vous l'avez compris, Ramsès est le phare de cette histoire. Il éclaire tout autour de lui par sa puissance et son charisme. Un être exceptionnel, avide de savoir, et qui ne peut s'empêcher de faire chavirer un cœur au passage, celui de la fille de l"égyptologue pour laquelle il est sorti de son sommeil. Le côté sentimental de l'individu prend d'ailleurs souvent le pas sur l'histoire et sur ses décisions, le rendant un brin irresponsable, mais d'autant plus humain  ^_^

La deuxième partie de l'histoire m'a moins emballée. À compter du moment où une course poursuite s'engage dans les rues du Caire pour tenter de neutraliser une créature réveillée par Ramsès d'entre les morts et devenue incontrôlable, j'ai senti quelques petits regrets pointer.
Voir déambuler des êtres aussi charismatiques au XXe siècle n'est pas très passionnant au regard du potentiel qu'ils auraient représenté évoluant dans leur Égypte ancienne. Les quelques petits flashbacks ou allusions que s'autorise le héros sont bien trop légers et ne font que renforcer cette attente. Si certains chapitres avaient été consacrés à la quête de l’élixir, à la "transformation", et aux tourments une fois devenu immortel, je suis sûre qu'Anne Rice aurait encore une fois excellé dans un registre qu'elle maîtrise à merveille. Les affres de l'immortalité sont ici relégués au second plan comparé à celles d'un antique amour devenu obsédant et prenant un peu trop de place dans l'histoire.

Le pari d'utiliser un personnage emblématique pour lui faire traverser les siècles, et d'en faire une momie légendaire revenue à la vie est remarquablement tenu, et fait de ce roman un roman fantastique qui se lit bien (comment pourrait-il en être autrement avec une telle plume !), mais qui n'est pas de ceux qui me laisseront un souvenir impérissable. L'auteure m'ayant habituée à bien meilleur, je n'en suis devenue que plus exigeante !
                                                     


22 commentaires:

  1. Ah moi aussi Anne Rice est une auteure que je suis!!!D'ailleurs le dernier me tente vraiment beaucoup...
    J'attendais vraiment ton avis, avant de me lancer dans cette lecture, mais bon là je me dis que ça ne sera pas une priorité du coup....;)
    En tout cas, merci pour ce premier post pour le challenge et a bientôt ma belle!
    Mille bisous...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même si cette histoire ne fût pas transcendante, j'ai tout de même passé un moment agréable ! Moi aussi son petit dernier me tente beaucoup !!! Dix mille bisous en retour, et merci à toi ;)

      Supprimer
  2. Mince dommage que ça n'ait pas été à la hauteur des autres romans. Je n'ai pas essayé cette saga d'elle mais ma soeur m'avait dit aussi qu'ils étaient moins bons

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille celle des sorcières, ou ses chroniques des vampires, une référence du genre que j'ai beaucoup aimé ! Merci pour tes fidèles commentaires, ça fait plaisir :)

      Supprimer
  3. J'ai lu un ou deux livres de cette auteure, mais j'ai jamais vraiment accrochée... Il faudrait quand même que j'essaye une 2ème fois ;) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dommage, c'étaient lesquels ? Mais quand on n'accroche pas, il ne faut pas se forcer ^_^ Merci de ton passage, et à bientôt :)

      Supprimer
  4. Javais beaucoup aimé Entretien avec un vampire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi donc !!! Un grand roman, et une référence du genre ;-) Merci de te visite :)

      Supprimer
  5. comme toi je préfère sa saga des sorcières même si j'ai moins aimé taltos. et que dire de sa chronique de vampire, qui est top. J'ai d'ailleurs gagné prince lestat au partenariat sur LA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais c'est génial ça !!! Je suis très impatiente de découvrir ce que tu en auras pensé, car je vois que nos goûts se rapprochent ! Je te souhaite une bonne future lecture, et te remercie pour ta fidélité :)

      Supprimer
  6. J'avais bien aimé Entretien avec un vampire (alors que je n'aime pas les histoires de vampires) alors je tenterai bien La momie :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anne Rice a un tel talent que l'on ne peut qu'être ensorcelé par sa plume, qu'on aime les vampires ou pas ^_^ Merci pour ton commentaire :)

      Supprimer
  7. C'est dommage que tu sois assez mitigée au final, mais je me dis que puisque je n'ai pas beaucoup lu l'auteure (donc, moins d'attente) et que j'aime beaucoup l'Egypte ancienne, ce roman aurait quand même tout pour me plaire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en attendais trop, c'est certain ! Mais avec le recul, je me dis que c'était quand même une chouette lecture ! La plume d'Anne Rice ne me décevra jamais, même si forcément, certaines histoires sont mieux que d'autres. Merci pour tes petits mots :)

      Supprimer
  8. Coucou,
    Je suis étroitement Anne Rice même si je n'ai pas encore tout lu (il me reste ses 2 tomes du Don du loup dans la PAL), un nouveau tome sur Lestat vient de sortir et je suis hiiiiiiiiiiiiiii ^^
    Comme toi, la Momie m'a un peu laissé sur ma faim même si j'aime toujours autant son style
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais ce qu'on dit "Anne Rice un jour, Anne Rice toujours !!!" :) Nan, je plaisante, mais c'est vrai que son style a véritablement quelque chose d'unique ! Cela me fait plaisir de te voir ici, merci :)

      Supprimer
  9. J'ai essayé une fois de lire du Anne Rice, mais je n'ai pas accroché.
    Tu me conseillerai lequel de ses livres?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entretien avec un vampire, le premier de ses célèbres chroniques des vampires ! Mais si tu n'accroches pas, pas la peine d'insister, tellement d'autres auteurs peuvent te plaire sans doute davantage ! Merci pour tous tes petits mots :)

      Supprimer
  10. Tu m'as donné envie de me replonger dans Anne Rice, que je n'ai pas lue depuis... des années...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis cette lecture, je tourne autour de mes autres Anne Rice, sans parvenir à me décider pour un titre en particulier ^^
      Je suis sûre que les années n'auront pas altéré ton goût pour cette grande dame de la littérature, alors laisse-toi aller à cette envie revigorée ;-) C'est juste un conseil d'amie, hein ^^ À bientôt, et merci :)

      Supprimer
  11. Honte sur moi je n'ai vraiment pas lu beaucoup d'Anne Rice même si j'aimerai bien. En tout cas je ne choisirai pas celui-ci en premier même si j'adore tout ce qui à trait aux malédictions <3 (Je suis une grande fan d'Howard Carter ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que tu pourrais aimer ce titre, c'est quand même bien agréable à lire !
      Eh bien je ne connaissais pas les romans d'Howard Carter, mais en faisant quelques petites recherches j'ai fait une découverte bien tentante grâce à toi, merci beaucoup :)

      Supprimer