samedi 23 mai 2015

Trilogie Spin de Robert Charles Wilson

Un ami, avec qui j’ai eu le grand plaisir de partager la lecture de cette trilogie, me faisait remarquer très justement qu’il était étonnant que je n’ai pas encore publié de chronique sur un  de mes meilleurs souvenirs de SF ! Je n’ai effectivement que trop tardé pour le faire, alors voici cette omission réparée ! 

Spin, tome 1

Résumé : Une nuit d'octobre, Tyler Dupree, douze ans, et ses deux meilleurs amis, Jason et Diane Lawton, quatorze ans, assistent à la disparition soudaine des étoiles. Bientôt, l'humanité s'aperçoit que la Terre est entourée d'une barrière à l'extérieur de laquelle le temps s'écoule des millions de fois plus vite. La Lune a disparue, le Soleil est un simulacre, les satellites artificiels sont retombés sur terre. Mais le plus grave, c'est qu'à la vitesse à laquelle vieillit désormais le véritable Soleil, l'humanité n'a plus que quelques décennies à vivre...
Qui a emprisonné la Terre derrière le Bouclier d'Octobre? Et s'il s'agit d'extraterrestres, pourquoi ont-ils agi ainsi ?

Science-fiction – 608 pages – Editions Folio SF (2010)

Mon avis : Un grand, un immense coup de cœur SF !
Ce premier opus est une brillante histoire humaine avec, en toile de fond, toutes les grandes questions existentielles de l'humanité abordées avec subtilité.
La notion temporelle y est omniprésente, et rend l'idée de terraformation de Mars tellement ingénieuse et réaliste que l'on y croit totalement.
Pas de longueurs ni de passages complexes à assimiler pour nous faire comprendre la crédibilité du phénomène, ça coule de source même si les questions que l’on se pose face à une situation pareille sont nombreuses et insolites.
C’est de la SF comme je l’aime, fluide, compréhensible et accessible, tout en ayant un paysage superbement travaillé et des personnages à la psychologie fouillée.
On y croit, du début à la fin, et l’on traverse les décennies en compagnie de nos trois personnages avec ce sentiment d’inéluctabilité de plus en plus puissant.
Sous la plume de cet excellent auteur, j’ai adoré envisager le destin de ce que pourrait devenir l’humanité avec grand H, et de sa pérennité au sein de notre galaxie si un événement d'une telle nature arrivait...
C’est un magnifique roman, que je vous recommande avec un enthousiasme qui ne s’est pas atténué avec le temps, loin de là !!!
Et puis, en le refermant vous verrez qu’il est impossible de ne pas observer les étoiles d'un œil nouveau après ce récit étourdissant !

Spin a remporté le prix Hugo 2006 et le Grand prix de l'Imaginaire catégorie Roman étranger 2007.

D'autres avis :
 Logo Livraddict


Axis, tome 2

Résumé : Menacée par un Soleil qui se transformera bientôt en nova, la Terre vit ses dernières années. Pour la plupart, les hommes ont franchi l'arc des Hypothétiques et se sont installés sur le Nouveau Monde, Equatoria, notamment dans sa capitale, Port Magellan. 
C'est à partir de cette agglomération tentaculaire, hétérogène telle l'humanité, que Lise Adams cherche son père, un scientifique qui a disparu depuis bien longtemps et avait peut-être découvert quelque chose sur l'énigme que représentent les Hypothétiques. Alors que Lise tient enfin une piste sérieuse, grâce à son ancien amant Turk Findley, d'étranges cendres se mettent à tomber sur le Nouveau Monde.  Et si celui-ci, tout comme la Terre, était condamné à brève échéance ?

Science-fiction – 496 pages – Editions Folio SF (2012)

Mon avis : Sacré challenge pour Robert-Charles Wilson que de s’attaquer à une suite après Spin, la barre étant placée très haute, et l’attente forcément immense.
Je n’ai pas eu l’impression qu’il ait cherché à reproduire une recette qui a marché avec Spin puisque cette suite est relativement différente, l’action s’y déroule sur une courte durée (quelques semaines) pendant laquelle son héroïne entreprend une sorte d’e(n)quête personnelle.
Reprendre le déroulement de l’histoire 30 ans après, et sur une autre planète que la terre, apporte une nouvelle dimension au récit grâce à cette idée de conquête d’un nouveau monde, et de tout ce que cela implique.
On démarre donc sur de nouvelles bases, dans un tout nouvel environnement, et avec de nouveaux personnages principaux, tout en ayant toujours à l’esprit l’omniprésence des Hypothétiques et le profond mystère qu’ils suscitent.
Mystère qui s’intensifie rapidement dès le début de l’histoire avec un événement étrange, et qui ouvre la voie à de nouvelles interrogations sur le devenir de la galaxie et sur la place de l’humanité au sein de celle-ci. 
Je dois admettre qu'il n'est pas de la même trempe que le précédent, mais suffisamment intrigant pour m'avoir donné envie de lire Vortex, histoire d’avoir une vision plus large et objective de l'ensemble de ce récit.

D'autres avis :
Logo Livraddict



Vortex, tome 3

Résumé : « Je m’appelle Turk Findley et je vais vous raconter ce que j’ai vécu longtemps après la disparition de tout ce que j’aimais ou connaissais.»
C’est par ces mots que commence le premier des dix carnets lignés trouvés dans le cartable d’Orrin Mather, jeune vagabond interné dans un centre d’accueil de Houston. Ces carnets racontent l’histoire de ce Turk Findley qui, en passant un arc temporel des Hypothétiques, a fait un bond de dix mille ans dans le futur et s’est retrouvé sur Vox, un archipel artificiel sur le point de franchir l’arc pourtant fermé qui fait communiquer Equatoria avec le berceau de l’humanité – une Terre à l’agonie devenue toxique et inhabitable.
Pour Sandra Cole, le médecin en charge d’Orrin, ce récit est un roman de science-fiction plein d’élucubrations sur les Hypothétiques, mais certains faits contredisent cette confortable théorie, car Orrin connaît bien un monsieur Findley, un trafiquant très dangereux…
Suite directe d’Axis, Vortex clôt avec une rare audace la trilogie entamée avec Spin, récompensé par le prix Hugo et le Grand Prix de l’Imaginaire.

Science-fiction – 393 pages – Editions Folio SF (2015)

Mon avis : Globalement charmée par ce dernier tome, je trouve qu'il conclut à merveille les deux premiers !
A posteriori, je dirai qu’Axis est un ton en dessous, mais s'avère être néanmoins un élément charnière pour apprécier pleinement celui-ci.
Déployer ce récit humaniste au travers de deux histoires parallèles était habile et captivant de la part de R.C. Wilson, et la lecture de ces carnets du futur, instantanément prenante.
Une fois de plus, la philosophie de l’existence est approchée avec justesse et sensibilité grâce à des personnages profondément humains, avec dans celui-ci plus particulièrement, une réflexion sur l’identité et la personnalité.
Enfin, un des nombreux atouts de ce troisième et dernier tome, c’est qu’il nous fait cadeau d’une véritable fin, avec un dénouement élaboré et absolument vertigineux qui nous laisse entrevoir que l’auteur en a encore sous le pied...
D'autres avis :
Logo Livraddict


Conclusion : Même si le premier tome dépasse d’une large tête les deux suivants, cette trilogie m’a laissé absolument pantoise ! 
Nous voici face à de la science-fiction de haut vol *_* 
Du lourd, du très lourd même, mais tout en finesse, et d’une richesse inouïe !!!
Superbement écrite, elle nous immerge dans l’univers d’un très grand auteur dont la psychologie des personnages est une vraie réussite. 
Spin est à lire, assurément !!! Pour ce qui est des deux suivants, à vous de voir si vous souhaitez clôturer cette trilogie en beauté, ou pas ;)

Un grand merci à cet ami, qui se reconnaîtra s'il passe par là, de m'avoir fait découvrir R.C. Wilson :)

40 commentaires:

  1. Spin m'a énormément marqué, un gros coup de cœur ! Il faudrait que je m'y replonge, juste histoire de retrouver cet univers encore une fois :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça me fait bien plaisir de partager ce gros coup de cœur avec toi ;) Moi aussi je pense le relire un jour ! Merci pour ton commentaire :)

      Supprimer
  2. je ne suis pas sf mais ton avis et les résumés donnent vraiment envie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, c'est gentil ! Alors si tu cherches de l'excellente SF, tu sais vers quel roman te tourner ;)

      Supprimer
  3. Parce qu'il ne faut pas dire non, même à un genre que je pratique peu, et parce que ton avis est intéressant et donne envie de s'y intéresser, je garde en mémoire ce titre pour essayer de le dégotter en bibli au moins.
    Merci de la découverte!
    C'era una volta

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que la science-fiction est un genre un peu à part, et si tu ne le pratiques qu'occasionnellement, autant aller vers le meilleur ^^ Je suis sûre que Spin ne te décevra pas si tu le trouves en bibliothèque, c'est un récit profondément humain !
      Merci à toi de ta confiance ;)

      Supprimer
  4. Ooh! ça a l'air bien en effet! Allez hop whishlist! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellente initiative !!! Si tu le lis, j'espère qu'il te plaira autant qu'à moi ^^ Merci pour ton petit passage par ici ;)

      Supprimer
  5. Ton avis est vraiment enthousiaste et convaincant, je prends note et je te promets que je lirai cette trilogie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, ça c'est du compliment, merci ! Je suis ravie de t'avoir donné envie ^^ A bientôt Léa :)

      Supprimer
  6. Je ne connaissais pas du tout mais ta chronique me donne très envie de découvrir cette trilogie ou au moins le premier tome :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le premier tome sans hésiter, tu peux foncer te le procurer tête baissée ! Pour les deux autres, tu décideras après... ;) Merci pour ton petit mot !

      Supprimer
  7. Je ne connaissais pas mais j'avoue que j'ai un peu de mal avec la SF donc c'est normal. En tout cas je suis contente de voir que ça t'ai plus comme ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, il fait partie du top ten de mes livres préférés, tu vois un peu ^^ Merci d'être passée par ici :)

      Supprimer
  8. voilà, à ton tour de me faire ajouter des livres à ma wish list ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel honneur :D Je suis bien contente que les rôles s'inversent pour une fois ^^ Merci :)

      Supprimer
  9. Ce n'est pas trop mon genre, mais tu as presque réussi à me convaincre de lire cette trilogie! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends, nous avons tous nos genres de prédilection ^^ Mais si tu devais lire un roman de SF un jour, "Spin" serait le meilleur choix ;) Merci de ta visite :)

      Supprimer
  10. Un auteur que je ne connais pas du tout, et c'est vrai que la science fiction est moins "mon truc" on va dire...Pourtant j'ai été bluffé par Damasio par ex... Il y a beaucoup de terrains à exploiter dans ce genre qui fait bondir l'imaginaire, alors ta chronique très alléchante me tente vraiment...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que j'aime dans la science-fiction, que mon cerveau explore et envisage de nouvelles hypothèses… R.C. Wilson à cette grande force de nous le permettre avec beaucoup d'intelligence et de finesse ! Je suis donc ravie de t'avoir fait découvrir cet auteur car il mérite vraiment d'être lu ^^ Merci de ton intérêt sans cesse renouvelé :) Bises !

      Supprimer
  11. Je sais pas trop, ce n'est as vraiment mon style de lecture mais ça m'a l'air plutôt intéressant peut être que si je le croise je me laisserai séduire ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, parfois on fait de magnifiques découvertes en sortant un peu des sentiers battus, et au hasard d'une rencontre livresque ! Merci de t'être arrêtée dans le coin :)

      Supprimer
  12. Voilà de quoi me faire renouer avec la SF!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça c'est une super nouvelle !!! Je serais ravie de te faire renouer avec la SF grâce à "Spin", car dans le genre on peut difficilement faire mieux ^^ Merci et à la prochaine ;)

      Supprimer
  13. Je remarque que tu aimes beaucoup la SF! J'avoue n'être pas fan de la SF pure et dure, mais je suis ouverte à toute découverte! Un petit titre à me conseiller pour débuter tranquillement?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour débuter avec la SF, je te conseille deux titres : Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes, ainsi que Le Passeur de Lois Lowry ! Ce sont deux magnifiques romans, faciles à lire et bouleversants <3 <3 Merci pour la confiance et l'intérêt que tu me témoignes :)

      Supprimer
  14. Et bien... Il aurait été bien dommage que tu n'écrives pas cette chronique, effectivement ! Je la note, et plutôt deux fois qu'une, cette trilogie a l'air fantastique :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que tu me dis me fait super plaisir !!! Il y a des romans comme ça qu'on a vraiment envie de faire découvrir tellement on les aime, et Spin est parmi ceux-là ^^ Merci à toi du crédit que tu donnes à mon avis :)

      Supprimer
    2. Et voilà, Spin vient d'entrer dans ma PAL :D Merci Lupa, il me tarde de le découvrir !

      Supprimer
    3. Yesssssssssssss !!! *danse de la joie*

      Supprimer
  15. Je vais regarder ça de plus près, je m'intéresse de plus près a la SF depuis un petit moment....Je me le note, merci du partage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour ce retour enthousiaste, ça fait vraiment plaisir !!! A bientôt :)

      Supprimer
    2. Oouh que le temps passe vite.....Mais depuis j'ai lu Spin et ce fut un coup de cœur!!!!!
      La suite de la trilogie m'attends sur ma table de chevet!!!!
      Je sens que je vais me régaler, si je suis tes avis enthousiastes!!!!;)
      Wilson a un vrai talent!!!!!!Ok pour le Club!!!!!mdr

      Supprimer
    3. Je suis trop contente que tu aies aimé Spin ! C'est ma plus belle récompense !!!
      Rendez-vous pour le prochain Wilson alors ;)

      Supprimer
  16. Et bien je ne connaissais pas mais je retiens le nom de l'auteur ^^ J'aime beaucoup la SF en plus. Je trouve qu'il y a des univers d'une grande originalité qui me font réfléchir sur notre propre monde finalement. Encore, un titre à retenir précieusement donc... :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pour cela que j'aime autant la SF, la réflexion sur l'avenir de l'humanité y est passionnante ^^ R.C. Wilson est un auteur que je t'encourage à découvrir, je suis certaine que tu ne seras pas déçue quand tu le liras ;) Merci, bises Alison <3

      Supprimer
  17. Hou Hou, ton ami a eu raison de te pousser à publier cette très belle chronique sur ces 3 volumes. La S.F c'est l'espoir en l'humanité, c'est la force d'y croire, c'est "Le onzième commandement" de Del Rey, c'est Asimov, Van Goth, Pierre Boulle... Quand tout va mal c'est notre regard qui se porte vers les étoiles, là d'où nous venons, là où nous repartirons... La voie lactée région nourricière où... Bon là définitivement le p'tit duc est classé "Fou" ! @bientôt, Grybouille...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La folie a du bon quand elle transmet la passion et l'émotion ! Le p'tit Duc sait toujours trouver les mots justes, et ce commentaire fait vibrer ma petite corde sensible d'amoureuse de S.F. Un grand merci intergalactique :)

      Supprimer
  18. Normalement, je l'entame le mois prochain. J'ai hâte avec un tel avis!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Youpi !!! Je sens que tu vas être la source de grands souvenirs ;)
      Et j'ai évidemment hâte d'avoir ton avis éclairé sur un de mes auteurs préférés ! Je te donne donc rendez-vous très vite, dans ton antre pour en rediscuter ;-)

      Supprimer