samedi 28 mars 2015

Bird Box de Josh Malerman

Résumé : Malorie élève ses enfants de la seule façon possible : barricadés chez eux. Dehors, il y a un danger terrible, sans nom. S’ils s’aventurent à l’extérieur, ce sera les yeux bandés pour rester en vie. S’ils ôtent leurs bandeaux, ils se donneront la mort avec une violence inouïe. Malorie a deux solutions : rester cachée avec ses enfants, isolée, ou bien entamer un terrifiant périple jusqu’au fleuve dans une tentative désespérée, presque vaine, pour rejoindre une hypothétique colonie de survivants. La maison est calme. Les portes sont verrouillées, les rideaux sont tirés, les matelas cloués aux fenêtres. Les enfants dorment dans la chambre de l’autre côté du couloir. Mais bientôt, elle devra les réveiller et leur bander les yeux. Aujourd’hui, ils doivent quitter la maison et jouer le tout pour le tout.


Science-fiction – Horreur – 372 pages – Editions Calmann-Lévy (2014)


Mon avis : Nan mais, vous avez lu ce résumé ? Plutôt effrayant vous ne trouvez pas ?
Avec tous les avis positifs que j’avais croisés sur ce roman, comment résister à une petite lecture flippante ;-)

Dès le premier chapitre, l’auteur (dont c’est le premier roman) nous met dans le bain !
On entre dans une cuisine sombre, dont les fenêtres ont été occultées avec des couvertures, pour y découvrir une femme angoissée, à l’aube d’une décision qu’elle a mûrement réfléchie et préparée durant ces quatre dernières années.
Deux enfants qui eux, dorment encore, doivent faire partie de cette expédition de la dernière chance, mais sont-ils prêts ? Les a-t-elle bien éduqués pour affronter ce qui les attend derrière la porte de cette maison ? A-t-elle bien affûté leur ouïe en vue d’affronter l’inconnu ?
Dehors il y a du brouillard ! Peut-être pourront-ils s’y dissimuler…
À mon tour, me voilà piégée par les premières pages qui me donnent envie d’en savoir plus :
C’était jadis une agréable maison dans une banlieue agréable de Detroit. Une maison familiale, sûre. Cinq ans plus tôt, un agent immobilier n’aurait guère eu de mal à la vendre. Mais désormais, ses fenêtres sont recouvertes de carton et de bois. Il n’y a plus d’eau courante – un grand seau en bois trône sur le plan de travail de la cuisine. Elle sent le renfermé. Aucun jouet en plastique ne traîne dans les couloirs – des morceaux d’une chaise en bois ont été taillés au couteau pour faire office de figurines de fortune, au visage peint à la va-vite. Les placards sont vides, les murs dénués de toute peinture. Des fils courent sous la porte de derrière jusqu’aux chambres du rez-de-chaussée, où les amplificateurs alertent Malorie et les enfants du moindre son en provenance de l’extérieur. Voilà comment tous trois vivent leur existence. Ils ne sortent jamais très longtemps. Et toujours les yeux bandés...
Tout le suspense de ce roman (et il y en a croyez-moi !) repose sur ce qui rôde à l’extérieur.
Après un petit retour de quelques années en arrière relatant les premiers incidents, tout s’enchaîne à une vitesse incroyable. Très peu de pages suffisent à nous faire comprendre l’ampleur de la tragédie, et très vite nous voilà en plein dedans, déjà cloîtré dans cette maison avec la peur de voir ce qu’il ne faut pas…
L’idée d’une vision qui pourrait rendre fou prend peu à peu tout l’espace du roman ; mais quelle vision ? Quelque chose que le cerveau humain n’est pas apte à surmonter, mais encore… ?
On s’interroge, on extrapole, mais avant tout on observe, en se demandant comment survivre dans un monde où les repères ne peuvent plus être visuels. 

La question de la survivance n’est pas d’une grande originalité et reste un peu dans la même mouvance que tous ces romans post apocalyptiques très en vogue. Malgré tout, la recette fonctionne puisque l’angoisse est tangible dès que l’on quitte le refuge de cette maison devenue aveugle.
Ce que j’ai préféré, c’est l’alternance des chapitres entre passé et présent.
Un présent d’ailleurs fort haletant, se déroulant sur une rivière les yeux bandés à l’affût du moindre son à interpréter, et entrecoupé de flash-backs dissimulant leurs lots de traumatismes.
La fin laisse beaucoup de questions en suspens, et même si elle peut sembler frustrante, je la trouve plutôt cohérente…

Pour résumer, Bird Box est un roman qui remplit bien son rôle et dont les pages se tournent sans même y penser. En le refermant j’ai eu la même sensation qu’après le visionnage d’un film de genre assez réussi, et sans l’avoir trouvé transcendant, il m’a tout de même fait passer un bon moment !
Un conseil, si vous souffrez de claustrophobie, passez votre chemin ;-)

D’autres avis : C’era una volta, Lelf, Naramaya, et d’autres

53 commentaires:

  1. Oh là là! Je ne connais pas du tout, mais tu viens de me donner une sacrée envie de connaitre!! Ça a l'air génial et la façon dont tu en parles ne donne qu'une envie: se jeter dedans! Merci pour cette découverte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mille mercis ! Je suis très contente de t'avoir communiqué l'envie de découvrir ce livre, et je pense vraiment qu'il pourrait te plaire ;) Au plaisir de te lire bientôt !

      Supprimer
  2. un livre a rajouter en WL ?ça a l'air flippant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, assez flippant en effet, et d'après tes goûts en matière de lectures, tu devrais aimer ! Merci et à bientôt Chris :)

      Supprimer
  3. Je le vois partout, et franchement tu me donnes envie de le lire ! J'aime ces romans angoissants, mystérieux, alors je note ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il tourne pas mal sur la blogosphère, c'est d'ailleurs comme cela que je l'ai découvert moi aussi ! Merci de ta visite :)

      Supprimer
  4. Ce livre a l'air super , j'essayerai de le lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si c'est un genre que tu affectionnes, n'hésite pas une seconde ! Merci de ton passage par ici :)

      Supprimer
    2. De rien ;-) J'aime beaucoup le thriller :-)

      Supprimer
  5. Une histoire qui m'a embarquée. Le passé peut-être plus que le présent d'ailleurs. La menace tangible, que l'on ne peut toucher des yeux mais qui prend toutes les oreilles... Je m'imaginais dehors, un bandeau sur les yeux et... flippant.
    C'era una volta

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me souviens que c'est ta chronique de ce roman qui m'a donnée envie de le lire au départ , et je t'en remercie :) Difficile effectivement de ne pas se laisser entraîner par l'histoire ! Plus j'avançais dans ma lecture, plus je m'imaginais à l'extérieur sans repères visuels, une expérience qui doit être vraiment angoissante ne sachant pas ce qui rôde dehors… À bientôt par ici j'espère :)

      Supprimer
  6. Réponses
    1. Si tu aimes te faire surprendre par une histoire avec quelques angoisses à la clé, tu as trouvé ce qu'il te faut ! Merci pour ton petit mot :)

      Supprimer
  7. Intéressant cet aller retour entre présent et passé !! Il a l'air vraiment bien, je le note direct en haut de ma wish list :) Merci pour cet avis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir ! Tu devrais y trouver ton compte question "ambiance flippante" ! Merci d'être passée, et à bientôt Mélia :)

      Supprimer
  8. J'en ai entendu parler, sans le lire. J'y jetterai un coup d’œil à l'occasion :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas le livre de l'année, mais il se lit vraiment bien !!! Merci pour ton petit commentaire :)

      Supprimer
  9. Moi j'ai vraiment beaucoup aimé!! C'est vrai qu'il se lit sans même y penser :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente de voir qu'il t'a plu et que pour toi aussi les pages ont défilés ! Je te remercie pour ta petite halte par ici, ainsi que pour ton commentaire :)

      Supprimer
  10. C'est vraiment un livre bien flippant ! Tout au long de ma lecture, j'essayais de m'imaginer devoir vivre les yeux bandés et ça m'angoissait à mort ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'étonnes !!! Moi qui déteste le noir, je serais devenue dingue en pareille situation... Merci pour ta venue dans le coin :)

      Supprimer
  11. Problème: suis claustrophobe... Mais j'aime bien repousser mes limites... A voir... Et si je fais des cauchemars, ça sera ta faute!! lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aïe !!! Mais si ça peut te consoler, je le suis un peu aussi, et je n'ai pas fait de cauchemars après l'avoir lu ;) Et puis tu en as vu d'autres avec les Dieux-de-tous-les-trucs-de-la-mer-et-de-la-terre :D Merci !

      Supprimer
    2. Si tu es claustro, je suis rassurée! Je devrais pouvoir surmonter alors! Oui, les Dieux nous en font voir, et je croise les doigts pour que leurs cellules ne sont pas trop étroites s'ils nous font prisonnières, parce que là, je suis mal! Je suis prête à braver tous les ours du monde, mais l'enfermement...

      Supprimer
    3. Encore faut-il qu'ils t'attrapent ;)

      Supprimer
  12. Réponses
    1. Bon, nous voilà sur la même longueur d'ondes alors ^^ Merci pour ton petit mot ;)

      Supprimer
  13. J'arrive un peu après la bataille, mais tous ce que je lis ici, me donne envie de lire ce bouquin ! Lupa je suis encore conquise.... bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Conquise, je le suis bien souvent moi aussi en lisant tes billets ! Tu m'as dit aimer te mettre les chocottes, alors vas-y, c'est de la flippe à coup sûr ;) Bises à toi aussi !

      Supprimer
  14. Je l'ai dans ma PAL et j'ai vraiment hâte de le lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il se lit à une vitesse grand V en plus ! Et connaissant ton appétit livresque, tu n'en feras qu'une bouchée ;) Merci et à bientôt Léa :)

      Supprimer
  15. Hou Hou, si Léa l'a dans sa PAL... Le fait d'intégrer un passage dans ta chronique rend encore plus accrocheuse ton intervention, de plus ce livre me parle donc mission accomplie pour toi ! @bientôt, Grybouille du "Léa Touch Book".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super ! Alors attrape-le au vol, et ne le lâche plus avant la fin... Merci d'avoir volé jusqu'ici Grybouille ;)

      Supprimer
  16. Un livre dont j'entends beaucoup de bien et que j'ai hâte de découvrir, merci pour ton avis!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec grand plaisir Little ! Merci à toi également d'avoir montré de l'intérêt pour mon billet, et d'y puiser une envie supplémentaire, j'en suis ravie :)

      Supprimer
  17. J'ai beaucoup entendu parler de ce livre, c'est vrai que le résumé est très flippant !!! Il m'a l'air très angoissant quand on aime pas les lieux clos, je suis un peu claustrophobe sur les bords lol Mais je note quand même !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis étonnée moi-même de la rapidité avec laquelle je l'ai lu ! Une chose est sûre, il est vraiment prenant et le suspens prend vite le pas sur l'angoisse ressentie ^^ Alors tu peux toujours t'y essayer ;) Merci de ta visite !

      Supprimer
  18. Avec tous les avis positifs que j'ai lus sur ce livre, je ne peux que l'ajouter à ma wish list!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu le peux en effet ! C'est indéniablement efficace, et les pages se tournent très vite tellement on veut connaître la suite... Si tu le lis, reviens me dire ce que tu en auras pensé ;) Merci pour ton commentaire !

      Supprimer
  19. Survivre est même la thématique principale d'un post-apo :) Le livre a autant fonctionné sur moi que sur toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pour cela que j'aime beaucoup les romans post-apo d'ailleurs ^^ En tout cas, je suis ravie de voir que la mayonnaise a pris avec toi aussi ! Un grand merci d'être passée par là ;)

      Supprimer
  20. Je me sens seule... J'ai tellement pas accroché à ce livre que j'ai abandonné avant la fin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'inquiète, cela nous arrive à tous de ne pas accrocher à un livre pour une raison X ou Y, c'est chacun ses goûts ! Dans le genre, je peux comprendre qu'il ne fasse pas l'unanimité, il est particulier quand même ^^ Merci d'avoir pris le temps de venir ici en tout cas !

      Supprimer
  21. Ça donne envie tout ça ! Je le note !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux si l'envie est suscitée, c'est le but !!! Merci de ton intérêt :)

      Supprimer
  22. Ouuuh, malgré les petits bémols que tu mets, tu me donnes tout de même très très envie de m'y plonger, et rapidement :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chouette !!! Excellente découverte alors ;) Et merci de ta visite !

      Supprimer
  23. Un livre effrayant !!!!!Le top, j'en ai encore les frissons!!!!!;) Il m'a marqué en tout cas!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi également ! Je frémis encore rien qu'aux souvenirs suscités par cette lecture ! Merci pour tes divers petits mots :)

      Supprimer
  24. Ah ! Ce livre-ci me tente beaucoup :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu ne regretteras pas l'expérience, car il s'agit bien d'une expérience livresque à part, crois moi ! Si tu te lances dedans, je suivrais ton avis avec intérêt ;-) Merci et à bientôt !

      Supprimer
  25. Jolie chronique ! ^^

    Je l'ai lu l'année dernière et j'avais bien aimé, mais sans avoir été transcendée non plus. L'angoisse est néanmoins là et j'avais passé un bon moment lecture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue par ici, et merci beaucoup :)
      J'avoue que sur moi, cela a super bien fonctionné ! J'attends avec une impatiente curiosité le prochain titre de l'auteur !

      Supprimer