dimanche 1 février 2015

Orgueil et Préjugés de Jane Austen

Résumé : Orgueil et préjugés est le plus connu des six romans achevés de Jane Austen. Son histoire, sa question, est en apparence celle d'un mariage: l'héroïne, la vive et ironique Elizabeth Bennett qui n'est pas riche, aimera-t-elle le héros, le riche et orgueilleux Darcy ? Si oui, en sera-t-elle aimée ? Si oui encore, l'épousera-t-elle ? Mais il apparaît clairement qu'il n'y a en fait qu'un héros qui est l'héroïne, et que c'est par elle, en elle et pour elle que tout se passe.


Classique – 501 pages - Editions Le Livre de Poche (2012)


Mon avis : Difficile de chroniquer Orgueil et Préjugés, car tout a sans doute déjà été dit ! Cette œuvre a été disséquée, interprétée dans ses moindres détails… Elle a fait l’objet de tellement d’analyses, (sans compter toutes les chroniques que compte déjà la blogosphère la concernant), que j’en perds d’emblée tous mes moyens sachant combien sont nombreux les amoureux de l’écriture de Jane Austen
Mais comme ma découverte a fait l’objet d’une lecture commune avec mes deux co-lectrices Chris et Nefer - qui comme moi n’avaient jamais lu cet illustre classique -, je me devais de jouer le jeu en publiant un petit avis, que je souhaite le plus concis possible…

Avant de parler de ce que m’a évoqué ce roman il me paraît essentiel de préciser sa date de parution ; 1813. Imaginez, 200 ans que ce bijou de la littérature anglaise a vu le jour ! Personnellement je n’en reviens toujours pas…
Et pourtant lorsque que l’on apprend que malgré un succès immédiat dès sa parution, Jane Austen n’a pu y apposer son nom et n’en tirer aucune gloire puisqu’elle était une femme et ne pouvait de ce fait ambitionner d’obtenir le statut d’écrivain, on réalise qu’un monde nous sépare de cette période !
Laissons de côté ce fossé infranchissable qu’étaient les mentalités et dont Jane Austen a souffert lorsqu’elle a écrit ce roman, pour nous intéresser plutôt au contenu de celui-ci…
Tant de points positifs peuvent être explorés que je ne me lancerai pas dans une si vaste entreprise, et je me contenterai juste d’évoquer les sentiments qu’ils mont inspirés…
Le style : j’ai été agréablement étonnée par le côté fluide et accessible du style d’écriture de Jane Austen. La facilité avec laquelle je suis immédiatement entrée dans l’histoire. L’envie d’avancer et de tourner les pages sans m’en rendre compte m’a immédiatement séduite. Cela m’a rappelé que les classiques détiennent aussi ce pouvoir-là !

Le ton : j’ai trouvé le récit empreint d’une liberté de ton et d’une dérision des comportements sociaux de l’époque absolument étonnante.
Jane Austen sait utiliser l’ironie avec subtilité, et ridiculise volontiers certains de ses personnages. J’ai souri plus d’une fois en lisant les dialogues et en imaginant les comportements des individus (en particulier Mr Collins et Mrs Bennett) frisant le ridicule et affranchis des codes de la courtoisie. Ils sont horripilants à souhait et d’autant plus crédibles vu le contexte.

Les personnages : sont tous infiniment réussis. Ma favorite est évidemment l’héroïne, Élisabeth ! C’est une jeune fille au tempérament affirmé, franche et hardie. J’ai aimé la façon dont elle sait se libérer des convenances et faire preuve d’indépendance tout en restant intelligente et courtoise dans sa façon d’appréhender les situations. Darcy, moins présent et beaucoup plus énigmatique m’a, à l’instar d’Élisabeth, fait passer d’un sentiment à l’autre… Il incarne à lui tout seul tout ce que peut exprimer le titre de cette œuvre puisque son orgueil ne m’a pas exempté de préjugés à son égard ! Mais n’en disons pas davantage…
Toute la brochette de personnages gravitant autour de ce parfait duo est, je vous en fais le serment, tout à fait digne d’intérêt.

Les passages épistolaires : écrits de la main des différents protagonistes, sont autant de petites pépites disséminées dans le récit. J’ai ressenti beaucoup de plaisir à lire ces lettres. J’ai trouvé qu’elles trahissaient bien la sensibilité et le discernement de Jane Austen pour exprimer les différents états d’esprit de leurs expéditeurs, tout en justesse et finesse 

Le fond : Orgueil et Préjugés est un roman qui n’étudie pas seulement la portée de ces deux sentiments, mais aborde de fondamentaux sujets de la société anglaise des XVIIIe et XIXe siècles. 
Outre une histoire romanesque et romantique, c’est aussi, et surtout, une critique sociale des mœurs et préoccupations de l’époque qui, grâce à cette immersion dans la vie d’une famille de la gentry anglaise, aborde des sujets importants comme l’étiquette sociale, et l’importance du mariage et de l’argent. Je crois d’ailleurs que ce sont ces aspects-là de l’histoire qui m’ont le plus intéressés, davantage que l’issue de la relation entre nos deux héros je l’avoue…

En conclusion : J’ai découvert là une œuvre intemporelle et divertissante, acérée et passionnée, et d’une hardiesse étonnante pour l’époque !

Un grand merci à Chris et Nefer avec qui j'ai eu le plaisir de partager cette lecture. L'avis de Chris et celui de Nefer.


34 commentaires:

  1. Un des plus grands classiques de tous les temps <3 J'aime tellement ce livre, ces personnages, cette auteure :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sans conteste, un classique avec un grand C ! Merci de nous faire partager ton enthousiasme Léa :)

      Supprimer
  2. Je suis vraiment contente que tu aies apprécié cette lecture ! Tu as bien raison, c'est un livre intemporel. Et comme toi, ce que j'adore avec ce roman c'est les thèmes abordés, ce portait pris sur le vif de la gentry anglaise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vraiment étonnant qu'il ne paraisse pas plus "vieillot" que ça malgré son ancienneté ! Je réalise seulement maintenant pourquoi ce portrait infiniment authentique de l'époque fait référence encore aujourd'hui ;) Merci Alison !

      Supprimer
  3. C'est avec ce roman que j'avais découvert Jane Austen et j'avais énormément aimé. Et c'est vrai que ce qui fait le vrai sel de cette histoire, ce n'est pas forcément l'histoire entre Elizabeth et Mr Darcy mais bien les moeurs et la peinture sociale de l'époque. Au passage, j'en profite pour dire que j'aime beaucoup ta chronique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Frankie :) Les mœurs et la peinture sociale, c'est exactement ça ! Et je suis ravie de constater que ces aspects-là de l'histoire t'ont aussi le plus marqués, malgré que nous, les filles, soyons toujours un peu fleur bleue ;)

      Supprimer
  4. j'ai honte parce que bien que j'adore les films dérivés ou meme les livres dérivés je n'ai jamais lu le roman en soit. Je l'ai pourtant et même en anglais dans une version sublime mais un faut toujours que je m'y mette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors vas-y fonce !!! C'est trop dommage de passer à côté de l'oeuvre originale, d'autant que tu n'en apprécieras que davantage tous les dérivés après, tu verras ;) Merci !

      Supprimer
  5. Je suis très contente que tu ait aimé :) ! Un de mes livres préférés de tout les temps <3 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois qu'il n'en a pas fini de faire des adeptes, encore après toutes ces années, et c'est tant mieux !!! Merci de ton passage :)

      Supprimer
  6. Je suis contente que l on ai aimer ce livre toute les trois. A refaire un jour. Merci pour cette tres belle chronique qui reflete bien ce qu on pense

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi aussi Chris d'avoir été là, ainsi que Nefer, pour m'accompagne dans cette découverte ;) Je suis contente que nos avis concordent, et que nous ayons ressenti le même plaisir avec ce roman ! A bientôt pour une prochaine LC ;)

      Supprimer
  7. très jolie chronique :) et en effet nos avis sont plus que proches.
    En tout cas, je suis contente qu'il t'ait plu parce que c'est vraiment un must de la littérature anglaise et un tel plaisir à lire ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que nos avis sont proches ! Et pourtant je ne lis jamais les chroniques des copinautes avant d'avoir publié la mienne, comme quoi il fait l'unanimité ;)
      Merci à toi d'être venue mettre un petit com' :)

      Supprimer
  8. Haaaa Jane Austen !

    Bon ce n'est pas un secret j'adore !
    Et j'avoue que celui là est dans mon top 3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Secret ou pas, c'est un excellent choix ;)
      Du coup, je suis curieuse de savoir quels sont les deux autres élus de ce top 3 ^^
      Merci d'être venue par ici :)

      Supprimer
  9. On passe souvent de bons moments en compagnie de Miss Austen ! O&P n'est pas mon préféré mais il reste intemporel ! ;)
    Je te conseille Northanger Abbey et Persuasion ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci *_* Je note bien précieusement ces deux titres ! Je suis attentive aux suggestions pour agrandir ma connaissance de son oeuvre ^^ Et merci de ton passage également :)

      Supprimer
  10. Bonjour / Bonsoir, je viens juste annoncer l'arrivée d'un nouvel article critique sur le fameux drama My Love From The Star : http://oohkorea.eklablog.com/36-drama-coreen-a114733232
    Je ne préviens jamais quand il s'agit de mes articles en ligne mais je veux vraiment partager mes opinions avec vous pour cette fois =D On répond à tous les pavés -même les commentaire les plus courts- donc n'hésitez surtout pas, on est aussi ouvertes aux critiques ! Merci énormément à tous ceux qui auront prit la peine de lire tout l'article ♥ Au revoir et désolé pour le dérangement surtout !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais aller voir ton article ! Bonne journée.

      Supprimer
  11. Hou Hou, Léa du "Léa Touch Book" m'a soulé avec Jane Austen. Comment passer à coté, impossible, c'est une très bonne peinture du 19 éme en Angleterre. Oui, évidemment il faut lire.. . @bientôt, Grybouille.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hi, hi, je crois bien que toutes les filles ont succombé à ce roman ! Et puis c'est bien connu ; Léa est d'excellent conseil alors je t'encourage aussi ;) Merci de t'être posé par ici Grybouille !

      Supprimer
  12. Je vais écrire un commentaire très constructif: "Ahhhh, Orgueil et Préjugé... Ahhh, M. Darcy..." (long soupir)
    J'adore ce roman, fidèle miroir de la société du 19é...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et j'ajouterai ; "Ahhhh, Jane Austen..."
      Bon, je vois que l'on est sur la même longueur d'onde ;) Merci Céline !

      Supprimer
  13. Il me tarde tellement de le découvrir !!! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ressentais la même chose avant de me décider enfin ! Et je peux te dire que je ne regrette en rien ce passage à l'acte :D Tu peux y aller !!! Merci pour ton petit arrêt par ici :)

      Supprimer
  14. Réponses
    1. Comme je te comprends !!! Bienvenue par ici, et merci pour ton commentaire :)

      Supprimer
  15. Ouiii, une nouvelle conquise. Est-ce que tu as prévu d'en lire d'autres??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh que oui ! Le prochain sur la liste est "Persuasion".... Et toi, quel est ton titre préféré de Jane Austen ? Merci d'être passée par là :-)

      Supprimer
  16. Je ne sais si mon com est passé, j'ai eu un pb internet donc désolée, si c'est le deuxième, efface-le :D

    Mon préféré est Persuasion justement donc j'espère vivement qu'il te plaira.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors je suis doublement impatiente de le lire s'il est ton préféré ! Merci :)

      Supprimer
  17. Les classiques ne sont vraiment pas mon genre de prédilection, mais je dois avouer que celui-ci est un des meilleurs que j'ai pu lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'essaie de lire un ou deux classiques par trimestre et je fais de merveilleuses découvertes ! D'ailleurs plus j'en lis, plus je les apprécie ^^ J'espère que toi aussi tu y prendras goût... Merci pour ta visite et ton petit comm' :)

      Supprimer