vendredi 16 janvier 2015

La Compagnie des menteurs de Karen Maitland

Résumé : 1348. La peste s'abat sur l'Angleterre. Rites païens, sacrifices rituels et religieux : tous les moyens sont bons pour tenter de conjurer le sort. Dans le pays, en proie à la panique et à l'anarchie, un petit groupe de neuf parias réunis par le plus grand des hasards essaie de gagner le Nord, afin d'échapper à la contagion. Neuf laissés-pour-compte qui fuient la peste mais aussi un passé trouble. Bientôt, l'un d'eux est retrouvé pendu, puis un autre noyé, un troisième démembré... Seraient-ils la proie d'un tueur plus impitoyable encore que l'épidémie ? Et si celui-ci se trouvait parmi eux ? Toutes les apparences ne vont pas tarder à s'avérer trompeuses et, avec la mort qui rôde de toutes parts, les survivants devront faire preuve d'une incroyable sagacité, au milieu des secrets et des mensonges, pour trouver le mobile des meurtres et résoudre l'énigme avant qu'il ne soit trop tard...

Thriller - Historique – 665 pages – Editions Pocket (2011)



Mon avis : Je me disais dernièrement que depuis que je fréquente Livr’addict et mes nouvelles copinautes de la blogosphère, la qualité de mes découvertes livresques a nettement augmentée, et ce roman en est l’exemple même !

C’est en parcourant les blogs de Léa Touch Book et de La Licorne que j’ai remarqué les romans de Karen Maitland. Ma première accroche s’était faite avec la chronique de La malédiction de Norfolk chez Léa qui m’a immédiatement donnée envie, puis ensuite avec celle de Les Âges sombres publiée par Licorne !

Ni une ni deux, me voilà donc définitivement convaincue en parcourant le résumé de La compagnie des menteurs, celui-ci me paraissant le plus tentant pour une première approche de l’univers de Karen Maitland.

Pourquoi le plus tentant ? Je répondrai sans hésiter en raison de son contexte historique !
1348. La peste s'abat sur l'Angleterre… Dès la première ligne du résumé on est dans le bain, et pour avoir lu d’autres livres traitants de ce sujet, j’étais quasiment certaine que celui-ci me plairait…

Mais revenons à nos moutons ! Je suis là pour vous parler de ce thriller historique articulé autour d’une Compagnie qui est, je vous le dis tout de go, assurément singulière.

Et comme le titre nous le laisse présager, il semble bien que la mystification soit l’esprit dominant de ce récit et de l’histoire de ses protagonistes, d’où une grande attente.
Il est vrai que j’ai un faible pour les histoires chargées de mystère, où plane une ambiance lourde, voire inquiétante, et où je me sens entraînée malgré moi sur des chemins mal définis.
Et là, je dois dire que ma curiosité a été piquée dès le début.

Tout débute par une première rencontre déterminante, qui marque le début de quelque chose que l’on ne peut définir, mais qui vous met instantanément mal à l’aise !

Le récit est d’ailleurs adroitement tourné pour instiller en vous la sensation d’un sombre commencement avec les premières rumeurs et les premiers signes de l’approche de la peste noire, appelée à l’époque "pestilence".
C’est donc dans ce climat délétère, sous un ciel menaçant et une pluie continue et pénétrante, que se forme notre Compagnie… Au gré de rencontres fortuites, nous pénétrons dans la moelle du roman à savoir ; ses personnages !

Ils sont beaucoup trop originaux et intrigants pour que je vous parle d’eux sans trop en dévoiler.

À vous de les découvrir un à un et de faire vos propres conjectures… Ce qui est certain, c’est qu’ils traînent tous derrière eux de lourds et fascinants secrets, que vous serez très certainement avides de découvrir, à l’instar des autres membres de cette compagnie !
Ce sont tous des fuyards de leurs propres démons, mais pas seulement !
Les voilà dorénavant réunis pour échapper à un mal invisible, un prédateur sans pitié ; la pestilence…. 
Mais si autre chose les poursuivait ?
S’ils n’étaient plus maîtres de leurs destins mais simplement les victimes de sombres prédictions ?
Car, il faut le souligner, une brume surnaturelle nimbe aussi cette histoire, elle renforce cette impression troublante de malheur ambiant et inexorable, comme si l’air que respire les personnages était vicié par autre chose que cette maladie galopante qu’ils veulent fuir.
Querelles, dissimulations, machinations et même machiavélisme vont prendre part à cette itinérance forcée qui n’a pas fini de vous surprendre, j’en mets ma main au feu!

Un dernier petit mot sur la fin ; elle est tout à fait digne de ce roman bien ficelé, formidablement bien amenée, et m’a réservée une surprise à laquelle je ne m’attendais pas !


Lu dans le cadre de la 3ème session du Challenge de La Licorne

31 commentaires:

  1. J'adore cet auteur, celui-ci est vraiment super de même que son dernier La Malédiction du Norfolk :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super comme tu dis ! À tel point que "La Malédiction du Norfolk" est dans ma WL, et "Les Âges sombres" déjà dans ma PAL, c'est dire ! Merci pour cette découverte dont tu es l'initiatrice ;)

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup cette auteure et son univers particulier. J'ai été un peu déçue par la fin de celui-ci par contre, j'attendais quelque chose de plus percutant (sans doute la faute à la 4e de couv' !).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne lis jamais la quatrième de couverture, c'est peut-être pour ça que je n'ai pas été déçue par la fin ^^ je préfère me fier aux chroniques et aux avis de la blogosphère ;) Merci de ta visite Zina !

      Supprimer
  3. Ca a l'air d'etre un très bon roman ! Je ne connaissais pas du tout mais contente de voir que tu as passé un bon moment. Ca donne envie de découvrir le tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est effectivement un bon roman et qui sort de l'ordinaire ! Ravie de te l'avoir fait découvrir et surtout de t'avoir donné envie ;) Merci !

      Supprimer
  4. Je ne connaissais pas du tout, ça a l'air bien !! Et je suis d'accord avec toi, le forum permet d'enrichir notre horizon, et change de notre "train-train" habituel !
    Mélia - https://melia06.wordpress.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça ! Nos habitudes livresques sont bousculées, mais dans le bon sens du terme, grâce à d'excellentes découvertes ;) Merci de ce petit coucou Melia, et à bientôt !

      Supprimer
  5. Rho mais ça à l'air super comme livre!!!!
    allez, hop! wish list!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yes !!! Y'a plus qu'à...^^ Et je ne prends guère de risque en disant que cela devrait te plaire :) Merci pour ton petit passage par ici ;)

      Supprimer
  6. Thriller historique, voilà un genre qui m'est étranger mais qui pique ma curiosité... En tout cas, tu vends très bien le livre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un genre vraiment sympa, et que tu peux tenter sans hésiter !! Merci beaucoup Sophie ;) Et au passage, ravie de t'accueillir par ici !

      Supprimer
  7. Merci pour ton avis, il est dans ma pal donc c'est parfait! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super !! Et merci à toi également d'être passée ici, et de ton intérêt pour cette chronique, ça fait toujours plaisir :)

      Supprimer
  8. J'avais eu ce livre pour un partenariat sur Livraddict et ce fût une excellente lecture, j'avais adoré, il faut absolument que je lise les autres romans de cet auteur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, cela confirme ce que je pense aussi ! Enchantée de constater que ce roman t'a plu également, et merci pour ce petit com' :)

      Supprimer
  9. J'en ai vaguement entendu parler, et je ne m'y étais pas attardé à l'époque. Mai je crois que je vais le faire maintenant :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux même te pencher dessus sans arrière-pensées ;) C'est une lecture vraiment intrigante même si son atmosphère et l'époque relatée sont sombres ^^ Merci pour ta petite halte par ici :)

      Supprimer
  10. Bel honneur que tu me fais ma Lupa ! Je suis contente que tu es apprécié cette lecture, merci pour ta confiance ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est que justice rendue ma Lili ;) Et merci à toi pour ce super challenge aux sessions mémorables !

      Supprimer
  11. J'avais gardé ta chronique sous le coude en attendant d'avoir publié la mienne, tu as été plus rapide que moi pour aller lire la lire ! :) En tout cas, j'aime beaucoup ce que tu écris sur ce roman super bien fait. Comme toi, tu le sais, j'ai été surprise par la fin :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi de venir lire et commenter la mienne aussi ! C'est vrai que nos chroniques se rejoignent et que nous avons, à peu de choses près, ressenti la même chose ^^ Rendez-vous pour la prochaine session du challenge de La Licorne ;)

      Supprimer
  12. c'est ce que disais, grace aux copinautes Livraddict, on découvre pleins d'auteur de talent et de lecture magnifique. Top

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, j'ai vu que tu disais la même chose sur ton suivi ! Les grands esprits se rencontrent ;)

      Supprimer
  13. C'est vrai que grâce à la blogo on peut faire de superbes découvertes ^^ J'adore les thrillers historiques et ça fait très longtemps que j'en n'ai pas lu... "La Malédiction du Norfolk" m'attire pas mal en plus, alors pourquoi pas !
    Merci pour la découverte =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est drôle, autant je ne suis pas fan des thrillers contemporains (avec des psychopathes et autres tueurs en série) autant ceux se déroulant dans un cadre historique et à l'ambiance bien pesante me plaisent ! Moi aussi j'ai très envie de lire "La Malédiction du Norfolk".
      Merci de ta visite Alison :)

      Supprimer
  14. Hou Hou, à lire bien sur. Merci pour ta chronique, @bientôt, Grybouille.

    RépondreSupprimer
  15. ha oui je connais bien le phénomène Léa touch book et la wish qui grandit. Mais celui ci c'est chez toi que je l'ai découvert lol et il me plait beaucoup. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis vraiment contente de te tenter avec ce roman, c'est une super découverte, tu m'en diras des nouvelles ;-) Merci de ton petit passage par ici :)

      Supprimer