mardi 28 octobre 2014

Docteur Sleep de Stephen King



Résumé : Danny Torrance a grandi. Ses démons aussi... Hanté par l’idée qu’il aurait pu hériter des pulsions meurtrières de son père Jack, Dan Torrance n’a jamais pu oublier le cauchemar de l’Hôtel Overlook. Trente ans plus tard, devenu aide-soignant dans un hospice du New Hampshire, il utilise ses pouvoirs surnaturels pour apaiser les mourants, gagnant ainsi le surnom de « Docteur Sleep », Docteur Sommeil. La rencontre avec Abra Stone, une gamine douée d’un shining phénoménal, va réveiller les démons de Dan, l’obligeant à se battre pour protéger Abra et sauver son âme...

Horreur - 584 pages - Editions Albin Michel (2013)
Fait partie de la saga Danny Torrance (Suite de Shining)



Mon avis : Il eut été vraiment dommage que S. King nous prive de cette suite de Shining ! D’ailleurs, cela a presque failli se produire, puisqu’il nous explique dans une note à la fin du livre que c’est lors de la tournée promotionnelle de son roman Sac d’os publié en 1998, au cours d’une séance de signatures, qu’un de ses lecteurs lui a lancé : 
- « Hé, vous avez une idée de ce qu’est devenu le gosse de Shining ? ». 
Une question qu’il s’était souvent posée d’ailleurs, ainsi que d’autres, comme il nous l’explique dans cette même note de fin d’ouvrage.
Alors merci à ce lecteur qui a fait germer la petite graine permettant d’engendrer ce Docteur Sleep très réussi.
Mais surtout un immense bravo à Monsieur King qui ne nous déçoit pas avec une suite qui aurait facilement pu s’avérer une chausse-trappe redoutable tellement l’attente était exigeante.
Toutes ces années de mûrissement ont portées leurs fruits puisqu’au travers du personnage de Dan, la maturité de l’écrivain, mais aussi ses expériences (notamment face à l’alcoolisme et aux A.A.), et même ses craintes ou ses angoisses (la vieillesse, l’approche de la mort) s’expriment remarquablement.
C’est aussi l’histoire d’un homme qui, à un moment de sa vie, va toucher le fond, et qui va devoir porter sur ses épaules le poids terrible de la culpabilité jusqu’au moment où il acceptera (ou pas...) de poser ce sac, et de le déballer en public.
J’ai trouvé l’empathie du Docteur Sleep dans le rôle qu’il s’est attribué au sein de cet hospice bouleversant, si seulement il pouvait en exister dans chaque établissement ! Mais évidemment, il faudrait le chat qui va avec…
Je ne dois pas oublier de parler des méchants qui n’ont pas été lésés dans l’histoire ! Sous leurs aspects de Monsieur et Madame Toulemonde, ils n’en sont que plus terrifiants et je vous mets au défi de ne pas penser à eux lorsque vous croiserez un rassemblement de camping-cars sur la route ou sur une aire d’autoroute. En même temps, si vous n’avez pas de vapeur, vous ne risquez pas grand-chose ;-)

Alors pour finir, Monsieur King, si vous me lisez... (bah quoi ? Peut-être est-il un assidu de la blogosphère !) et si vous en avez d’autres comme celui-là dans vos tiroirs, ne nous faites pas languir trop longtemps :)
D'ailleurs, histoire de gagner du temps je vous pose la question dès maintenant : 
- « Hé, la gamine, Abra, que devient-elle ? »

11 commentaires:

  1. Réponses
    1. Peut-être n'as-tu pas commencé par le bon... Qu'est-ce que tu n'aimes pas dans ses livres ? Merci pour ton com Chris :)

      Supprimer
    2. ben je sais pas si c'est sa plume ou les histoires. mais j'accroche pas. J'ai essayé charlie, différentes saisons ( le seul que j'ai réussis a finir), histoire de lisey et carrie. voila du coup j'ai renoncé a king

      Supprimer
  2. Cela fait un bail que je n'ai pas lu de King et si je connais bien les adaptations de ses livres, j'ai perdu le fil des titres qu'il a publiés.
    Peut-être que je pourrais m'y remettre avec celui ci et appuyer ta question à King moi aussi :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, quelle bonne idée !!! Si tu décides de le lire, je te conseille de redécouvrir Shining avant ;-) Grazie C'era !

      Supprimer
  3. La suite de Shining me tente beaucoup !!!! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est vraiment réussie, tu peux craquer sans risque ;-)

      Supprimer
  4. Ah ! Je suis ravie que tu aies également aimé cette « suite » !

    J’ai l’impression que beaucoup de lecteurs ont été déçus, mais je pense qu’ils attendaient trop un pur Shining 2. Ce n’est "pas" un Shining 2, c’est plutôt un "Danny Torrance 2" et j’ai été ravie de retrouver ce p’tit bout plusieurs décennies plus tard !

    Certes il vaut mieux lire Shining pour être plus sensible aux sorts des personnages mais le lien avec Shining est très discret (il sert de ciment) et c’est l’avenir de Danny qui compte, avec celui d’Abra évidemment ! C’est un personnage que j’ai trouvé moins charismatique par contre… Disons que, à cet âge difficile, je ne savais jamais trop si c’était une enfant ou un ado, c’est vraiment le seul défaut que je reproche à ce King, sinon, il excelle toujours avec l’imaginaire horrifique et cette plume qui hante (ah là là… Ce gamin qui se jette sur la drogue en réclamant des bonbons… Cette scène est pour moi la plus marquante)

    J'en ai lu des "vieux" King, mais ceux qu'il écrit encore aujourd'hui restent savoureux j'ai l'impression~

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu dis, c'est un "Danny Torrance 2", et je suis contente que le King ait décidé de nous permettre de le retrouver adulte, car c'est un beau personnage, comme il en a le secret !
      Oh oui, cette scène avec le gamin était vraiment choquante et restera gravée longtemps dans ma mémoire aussi ^^
      J'ai encore une multitude de King à lire, et cela me met en joie !
      Merci pour ton commentaire enthousiasmant d'un souvenir de lecture partagé, ça fait plaisir ;)

      Supprimer
  5. Réponses
    1. C'est un bon King effectivement, et je suis ravie qu'il t'ait plu à toi aussi ! Merci beaucoup de ta visite :)

      Supprimer